À la une

Voir tout

Voir tout

5 sites web pour du shopping de luxe abordable

PAR : ANNE-LOVELY ETIENNE (Récupéré de)  Il fait beaucoup trop froid pour un marathon shopping dans nos boutique préférées en ville. Internet nous permet alors de faire du magasinage, au confort même de notre salon. En seulement quelques clics, on peut repérer les meilleures affaires, mais il ne suffit que de connaître les bonnes adresses virtuelles. Voici donc 5 sites web de shopping de luxe à petits prix. 1. TRENDSAVVY SE REFAIT UNE BEAUTÉ D’abord populaire grâce à ses accessoires, l’entreprise montréalaise Trendsavvy a décidé de se lancer également dans la vente du prêt-à-porter pour hommes, femmes et enfants. Les clients en Amérique du Nord pourront alors faire du shopping en ligne et dénicher en quelques clics des morceaux griffés Tom Ford, Levis’, Kendall & Kylie, Jimmy Choo et d’autres. J’ai d’ailleurs mis la main sur une magnifique robe de la marque Ronny Kobo, détaillée beaucoup moins chère qu’en magasin. Il faut le spécifier : on peut économiser jusqu’à 70% de rabais sur nos marques préférées. Aussi, sautez sur la section soldes, où les prix ne défoncent pas la barre des 100 dollars. *www.trendsavvy.com 2. LA FRIPERIE EN LIGNE DEUXIÈME ÉDITION DÉNICHE DU BEAU, BON, PAS CHER! Créée par la jeune Québécoise et ancienne journaliste Catherine Paiement-Paradis en juin 2015, cette friperie en ligne est le paradis des fashionistas! La propriétaire et son équipe proposent donc des fringues et des accessoires de luxe de seconde main. De plus, on peut également mettre la main sur divers échantillons de designers québécois et internationaux. Chaque morceau est certifié authentique. En outre, il est aussi possible d’aller magasiner sur place dans leur atelier-boutique à Montréal, située dans le quartier Mile-End. *https://www.deuxiemeedition.com/fc 3. M COUTURE SOUCIEUX DE LA MODE SECONDE MAIN M Couture c’est plus que du shopping en ligne. C’est aussi un site canadien d’économie du partage, où l’on peut expédier gratuitement ses vêtements ou accessoires en échange de crédits en boutique virtuelle. Il s’agit également d’une superbe plateforme en ligne qui encourage la mode seconde main, mais de qualité supérieure et exclusive. Comptant parmi ses investisseurs Mitsou Gélinas, Isabelle Racicot et un conseil d'administration d'experts, Mcouture.com propose alors des milliers d’articles de designers connus comme Michael Kors, Kate Spade, Céline, Rudsak, Rebecca Minkoff, Marc Jacobs, Burberry, à prix accessibles. Si l’on est chanceuse, on peut même repérer un sac Hermès et les sacs Louis Vuitton, Gucci et Chanel à une fraction du prix. Sa boutique en ligne propose une solution de rechange au fast fashion et encourage à consommer la mode autrement! * https://www.mcouture.com/fra/ 4. UN SAUT AUX ÉTATS-UNIS CHEZ TRADESY Cette fois-ci, faisons un tour rapide chez nos voisins du Sud. Tout comme M Couture, le site web américain Tradesy, fondée par Tracy DiNunzio, est aussi une adresse qui encourage la vente de vêtements de seconde main. La consommation responsable et éthique est le moteur de l’entreprise. On adore leur section titrée « Crème de la Crème Under 100$ » qui met en vedette plus de 270 pages d’articles griffés, à 100 dollars et moins. J’y ai vu dernièrement de magnifiques souliers à talons hauts Kate Spade à 53 dollars et une jupe Prada à 90 dollars! Précisions, qu’on peut trouver ailleurs sur le site des articles de mariage, des objets de décoration et même des montres Rolex et Cartier. N’oubliez pas toutefois qu’il vous faudra défrayer les frais des douanes. * https://www.tradesy.com/ 5. LES CATALOGUES DE VÊTEMENTS DE LUXE DE POPELINE Parfois seconde main, parfois neuf, le site web Popeline est un véritable catalogue diversifié en ligne. Les vêtements très abordables s’envolent comme de véritables petits pains chauds. J’y ai vu des pièces signées Dolce & Gabbana à 95 dollars ou encore de Marc Jacobs à 88 dollars au lieu de 590 dollars, tous vendues à une vitesse éclair. Il suffit de surveiller de près les nouveautés et de vous procurer des trésors à petits prix. Des heures et des heures de plaisir vous attendent! * https://www.popeline.ca

#mtlstyle : derrière les coutures | Ebonie, étudiante - Compétences-2000

  « Le design de mode est ce qui me passionne le plus. Le savoir-faire des couturières est primordial à la réalisation de mon rêve, celui de devenir designer de mode. »     Depuis 2017, Ebonie étudie au programme de mode et confection de vêtements sur mesure au centre de formation Compétences-2000 après avoir gradué en commercialisation de la mode au Cégep Marie-Victorin en 2016.   Ambitieuse, passionnée et surtout très assidue dans tout ce qu’elle entreprend, Ebonie a récemment vécu une expérience stimulante et passionnante lors d’un stage avec Marilyne Baril, designer et fondatrice de MARIGOLD Montréal. Elle a pu confirmer son choix de carrière en assistant une créatrice à succès! Pour marquer ses premiers pas en design de mode sur la scène montréalaise, Ebonie et son équipe vont créer et confectionner un veston sur mesure pour Philippe Laprise dans le cadre d’une collaboration de Compétences-2000 et la Fédération autonome de l'enseignement pour la Semaine de l’école publique. Le dessin géométral, le patronage, la confection de vêtements sur mesure et d’accessoires de mode font partie des nombreuses compétences qu’Ebonie assimile au cours de sa formation professionnelle et technique afin de bien la préparer à une carrière prometteuse en design de mode!

#mtlstyle : derrière les coutures | Anne-Marie Rostaing - Chef d’atelier, Le Grand Costumier

  Anne-Marie est chef d’atelier au Grand Costumier depuis avril 2018. Ayant œuvré dans le domaine du tourisme pendant plus de dix ans, elle a fait un virage à 180 degrés pour suivre une formation en couture à l’École des Métiers des Faubourgs et s’adonner entièrement à cette passion qui la suit depuis l’enfance. En 2015, une fois sa formation terminée, elle obtient des contrats sporadiques dans le milieu du théâtre et a fait de la retouche et du sur mesure entre les contrats de costumes pour arrondir ses fins de mois.   Elle est arrivée au Grand Costumier comme couturière ponctuelle pour la restauration de la collection. Devant les défis de dénicher un travail stable en couture, elle planifiait un retour à des emplois en administration, quand l’opportunité au Grand Costumier s’est présentée. Ses grandes compétences et sa passion l’ont rapidement menée à passer d’un poste de couturière au poste de chef d’atelier et depuis, elle est une brillante ressource pour l’organisation. Anne-Marie coordonne aujourd’hui l’ensemble des projets de l’atelier; des retouches à la confection sur mesure, en passant par la restauration des costumes de la collection.      Crédit photo : Philippe Latour