Headlines

Back to news

Simons inaugure son magasin écoénergétique | 15 Mars 2018 | Radio-Canada

 

Photo : Radio-Canada/Robert Asselin

Panneaux solaires, bornes de recharge électrique, le détaillant de vêtements et d'accessoires Simons ouvre les portes de son nouveau magasin aux Galeries de la Capitale, qui sera autosuffisant en énergie.

Le projet, réalisé en collaboration avec le centre commercial, marque un tournant pour Simons, qui souhaite innover dans le domaine du commerce de détail en pleine mutation.

La Maison Simons voulait jouer un rôle dans la sensibilisation en matière de consommation énergétique des bâtiments, souligne l’homme d’affaires Peter Simons.

« Pour nous, c’était une idée de long terme, qu’il va falloir impliquer dans les conversations, l’environnement, comment renouveler la façon dont nos bâtiments se fournissent en énergie, et on voulait faire partie de cette conversation-là. »

Comptoir de bijoux du magasin Simons aux Galeries de la Capitale.Le magasin sera autosuffisant en énergie. Photo : Radio-Canada/Robert Asselin

Pour alimenter le magasin en énergie, 2300 panneaux solaires ont été installés, explique Stéphan Landry, directeur général des Galeries de la Capitale.

« Il a y eu l’installation de panneaux solaires sur l’entièreté du toit du magasin et même sur une portion du centre commercial, et également des panneaux solaires installés à l’extérieur, dans le stationnement », dit-il.

Des bornes de recharge pour les véhicules électriques aménagées dans les stationnements sont alimentées à même les panneaux solaires à l’extérieur.

Des panneaux solaires sont installés au-dessus des espaces de stationnement.Des panneaux solaires sont installés au-dessus des espaces de stationnement. Photo : Radio-Canada/Cimon Leblanc

Pour en arriver à avoir un magasin autosuffisant en énergie, 27 puits de forage de géothermie ont été faits dans le stationnement, en avant du magasin.

Selon M. Landry, lors de périodes de surplus de production d’énergie de la Maison Simons, le mail récupérera l’énergie pour alimenter en éclairage ou en ventilation les aires communes du centre commercial.

Intérieur du magasin dans la section des sacs à main.L'énergie générée par le magasin Simons pourra aussi aider à alimenter les aires communes du mail. Photo : Radio-Canada/Robert Asselin

À l’inverse, en période hivernale ou en manque d’ensoleillement, le mail pourra redonner cette énergie pour alimenter le magasin et en bout de ligne « en arriver avec une consommation du magasin qui sera totalement nulle ».

Le nouveau magasin, qui a nécessité des investissements de plusieurs millions de dollars, compte 80 000 pieds carrés.

Financement pour le centre de distribution

Parallèlement à ce nouveau magasin, Simons planifie la construction à Québec d’un important centre de distribution pour gérer le commerce en ligne.

L’entreprise est à la recherche d’investisseurs pour ce projet d’entrepôt ultramoderne.

« L’entreprise parle avec beaucoup de monde, on essaie de trouver une façon de réaliser ce projet que je considère essentiel avec un partenaire qui va comprendre comment au long terme on continue d’exister, d’innover », dit Peter Simons.

Peter Simons parle d’un investissement structurant pour le commerce électronique et pour conserver des emplois.

Source : http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1089427/simons-magasin-ecoenergetique-galeries-capitale